22 juillet 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : TO

TOQUET. Famille noble convoquée au ban de 1614 pour ses fiefs de Montgesson et de Montfleur. Elle possédait encore ces terres au siècle dernier, ainsi que celles de Meximieux et de Mouchefort. Elle a figuré aux assemblées de 1789.

TORNAND ou TOURNAND. Renaud Tornand était cogouverneur de Besançon en 1556, et Claude conseiller au parlement en 1642. Armes : d'azur, au lion d'or.

TOULONGEON ou TOULONJON. Cette maison, dont l'Annuaire de 1854 a donné la notice, est aujourd'hui représentée par le général marquis de Toulongeon, général de brigade, aide de camp de l'Empereur, et par son frère, député du Jura. Armes : écartelé, aux 1 et 4 de gueules, à trois jumelles d'argent ; aux 2 et 3 de gueules, à trois fasces ondées d'or.

TOURNON ou TOURNOND. Famille de Noseroy, anoblie en 1536 par Charles-Quint. Armes : de gueules, à trois tours d'argent, ajourées et ouvertes de gueules.

TOUR (LA). La famille Bourgeois releva le nom de la Tour d'une ancienne maison de Besançon et celui de Saint-Quentin. (Voir à l'article Bourgeois.) Odon de la Tour, d'une autre maison (de Dole), conseiller au parlement, mort en 1540, portait d'azur, à une tour d'or surmontée de trois étoiles d'or mises en fasce. On trouve encore une famille de la Tour-Jousseau alliée aux Montconny, Occors, Vy, Chaumont, Poligny. Armes : de sable, à trois chevrons de gueules bordés d'argent.

TOUVIERE (LA). Jean de la Touvière, seigneur de Savigna, fut admis à Saint-George en 1527. Louis de la Touvière, baron de Savigna, vivait en 1540. Jean Philibert et Antoine Balthazard, sont cités dans des titres de 1610. Armes : d'argent, au griffon coupé d'or et de sable, armé et lampassé de gueules.

TOYTOT. Nicolas Toytot, commis-greffier au parlement de Dole et secrétaire des souverains en 1580, eut entre autres enfants : 1° Claude Toytot, conseiller au parlement de Dole, cité avec éloge parmi les défenseurs de Dole en 1636 par le président Boyvin , auteur d'une relation sur le siége de cette ville ; 2° François Toytot, intendant et avocat du prince d'Orange en 1624, dont le petit-fils, Nicolas Toytot, était mayeur de Dole en 1698 ; sa descendance, dont la noblesse a été reconnue par arrêt du parlement de 1769, a donné des officiers, et s'est divisée en deux branches ; l'une fixée à Rainans, et l'autre à Nevers, où son représentant, Armand-Gabriel, est président du tribunal civil et a postérité. Alliances : Bereur, Racle, Raab, Bietrix, Hugon, Siffredy, Pinet, Vignet. Armes : d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois croissants du même. On trouve aussi le chevron accompagné en pointe d'une rose d'or au lieu de croissants.
Source : Annuaire de la noblesse de France 1867
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36595x/f375.item

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+