24 juin 2006

Rafelis de Broves

Raffélis de BrovesRAFELIS DE BROVES, famille originaire de Lucques, en Italie, établie à Draguignan en Provence, depuis l'an 1400, où elle fit bâtir une chapelle dans l'église paroissiale de ladite ville, et un tombeau ; cette chapelle fut décorée d'un tableau, en 1404, peint par Jacob Pignatelli ; elle réside depuis la révolution, qui lui a fait perdre toutes ses terres, à Alais en Languedoc, département du Gard ; elle a fourni des lieutenants généraux, des chefs d'escadre, des officiers supérieurs et autres de toute arme, des commandeurs et des chevaliers de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis ; cette famille se divise aujourd'hui en deux branches.

PREMIÈRE BRANCHE.

Joseph Barthélemy, comte DE RAFELIS BROVES, (fils de François de Rafelis, vicomte de Brovès, colonel d'infanterie, lieutenant de Roi d'Aiguemortes, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, député de la noblesse de Provence aux derniers états généraux, et qui, toujours fidèle à l'honneur et à son roi légitime, mourut glorieusement à la défense du palais des Tuileries, le 10 août 1792, et de dame Elisabeth de Mourgues) est né à Anduze en 1753 ; fait garde de la marine en 1767 ; proclamé chevalier de Saint-Louis par M. le comte d'Estaing, pour être entré le premier dans les retranchements de l'île de la Grenade ; reçu par son père en 1780 ; est parvenu au grade de capitaine de vaisseau, en 1790, après avoir commandé une division à Terre-Neuve, a émigré en 1791, et a commandé la 2e compagnie de l'escadron de la marine, dans l'armée de LL. AA. RR. Il est aujourd'hui contre-amiral, commandeur de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis ; il a épousé, le 6 juin 1809, dame Marie-Anne-Joseph de Bancenal, fille de messire Jean-Pierre de Bancenal de Champagne, capitaine de cavalerie, et de dame Gabrielle Victoire de Beaudouin de Fregefond ; de ce mariage est issu :

Louis Henri Chamans de Rafelis Brovès, né à Alais, le 8 mai 1811.

SECONDE BRANCHE.

Charles François DE RAFELIS BROVES, fils de feu François de Rafelis, vicomte de Brovès, député de la noblesse de Provence aux derniers états généraux, et né à Anduze en 1773, élève de la marine en 1788, garde du Roi à cheval en 1791, s'est trouvé avec son père à la défense du château des Tuileries le 10 août 1792, a passé en Angleterre, où ayant appris le licenciement de l'armée des princes, il est rentré dans sa patrie où il a servi dans l'administration des postes. Il est aujourd'hui inspecteur des postes à Limoges, où il s'est marié avec mademoiselle Louise Augureau. De ce mariage sont issus :
  1. Joseph de Rafelis ;
  2. François de Rafelis ;
  3. Louise de Rafelis.

Armes : d'azur, à trois chevrons d'or.
Devise : Genus et Virtus.


Source : Nobiliaire universel de France - Tome 9
Nicolas Viton de Saint-Allais
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036870
pages 479 à 480

Voir aussi : Brovès le village fantôme

2 commentaires:

bernard a dit…

Bonjour,
j'ai le plaisir de vous communiquer l'adresse d'un nouveau site que je viens de créer et qui a pour objet de faire connaître l'histoire du village de Brovès.
http://broves.wordpress.com/
cordialement
Bernard

Gilles a dit…

Merci Bernard pour le lien que j'ai ajouté à la fin de mon article. Je crois connaitre ce village et y être passé plusieurs fois lorsque j'étais en vacances à La Roque-Esclapon.

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+