21 juin 2008

Becdelièvre en Bretagne

BEC-DE-LIÈVRE, en Bretagne, dont sept branches subsistent encore ; les trois premières et la cinquième sont restées dans cette province, la quatrième a passé dans le Maine ; les deux dernières en Normandie. Elles sortent toutes de :
  1. Pierre de BEC-DE-LIÈVRE, Ier du nom, vivant en 1351 et 1353, qui, de Raoulette Huguet, eut :

  2. Thomas BEC-DE-LIÈVRE, Ier du nom, vivant en 1411. Il fut père de :

  3. Guillaume BEC-DE-LIÈVRE, Ier du nom, seigneur de Bouexic, qui eut de Jeanne Sorel, fille de Pierre, seigneur de la Galimays, et de Marie Morio :
    1. Thomas qui suit
    2. Louis, recteur de Saint-James-de-la-Lande, mort avant le 8 octobre 1486. Sa succession fut partagée entre Raoul son neveu et ses oncles ;
    3. Pierre, doyen de Loheac, maître des requêtes du duc de Bretagne François II, en février 1487 ;
    4. Un second Pierre, seigneur de Boisbasset, rapporté ci-après, dont les branches du Boisbasset et de Saint-Maure, éteintes, et celles des seigneurs de Penhouet, de Belair et de Brossey existantes ;
    5. Charles, seigneur de Chavaignes, auteur des branches des marquis de Cany, des seigneurs de Fresne Saint-Georges, et de Bonnemare ;
    6. Et Françoise, mariée par contrat du 12 mai 1466, Guillaume Robellot, seigneur de Voltays. Il se trouve encore François de Bec-de-Lièvre, prieur de Henc, qui obtint, le 6 décembre 1486 des lettres de sauvegarde du duc François II.

  4. Thomas de BEC-DE-LIÈVRE, IIe du nom, seigneur de Bouexic et de la Fauvelays, était mort avant le 1er février 1473. Il eut de Perrine Gehlot :
    1. Raoul, qui suit :
    2. Etienne, seigneur de Bury ; compris au rôle des nobles de l’évêché de Saint-Malo en 1513, qui de Jeanne d’Autye eut Gilles Ier, seigneur de Bury, qui fit aveu au roi, le 15 janvier 1550, du fief de la Motte-au-Chancelier, conjointement avec Jeanne Juhel, sa femme, dont il eut Gilles II, seigneur de Bury, reçu conseiller au parlement de Bretagne le 26 mars 1571, mort sans alliance.
    3. Thomas, seigneur de Gouen, qui fut partagé, comme juveigneur, par Raoul, son frère, le 1er février 1505. Il eut de Jeanne le Chanoine, sa femme, deux filles, mariées, l’une au seigneur de la Porte, et l’autre au seigneur de Launay-Perault.
    4. Pierre, doyen de Loheac après son oncle qui testa le 19 mars 1510.
    5. Guillaume, recteur de Comblessac, qui fit son testament le 17 septembre 1522.
    6. Laurence, qui épousa, le 5 juin 1478, Jeanne de la Fouays, seigneur de Bois-au-Vayer.
  5. Raoul de BEC-DE-LIÈVRE, seigneur de Bouexic, compris au nombre des nobles-tenans du comté de Laval, pour les fiefs de Maupertuis, Rendumel et de la Rochière, en l’aveu du 28 juin 1494. Il fut lieutenant de Rennes, pour le roi Charles VIII, par lettres du 9 juin 1496. Il épousa le 27 novembre 1489, Guillemette Challot, fille de Jean, seigneur de la Challousays, et de Philippine du Pé, dont il eut :
    1. Gilles, seigneur de Bouexic. Il avait épousé, le 22 juin 1520, Gillette de la Chasse, dont il n’eut point d’enfant.
    2. Étienne, qui suit ;
    3. Perrine, femme de Jean Peschard, seigneur de la Chavagnière ;
    4. Et Rose, qui épousa, le 22 septembre 1511, Jean du Fresche, seigneur du Perret.

  6. Étienne de BEC-DE-LIÈVRE, Seigneur de Bouexic, lieutenant de Rennes pour le roi François Ier, par commission du 21 janvier 1527. Il rendit aveu pour sa terre de la Fauvelays, en la chambre des comptes de Bretagne, le 4 novembre 1539. Il épousa 1° le 26 mai 1535, Gillette de Vaucouleur, dame de la Ville-de-Bout ; et 2° Gillette du Han, fille de Jean, seigneur de Launay, et de Jacquette Brullon-de-la-Muce, le 9 mai 1541.

    Les enfants du premier lit sont :

    1. Françoise, mariée le 9 janvier 1567, René de Boisadam, seigneur dudit lieu, et de la Rozaye ;
    2. Gillette, qui épousa 1° Jean Pescherel, seigneur de Rochus , le 21 mai 1568, et 2° François d’Epinay ;

    Du second lit sont sortis

    1. François, qui suit ;
    2. Jean, seigneur de la Maultays, qui est auteur de la branche des marquis de Bec-de-Lièvre, rapportée ci-après :
    3. Et Claude qui épousa, en, 1576, François du Plessis, seigneur et vicomte de Grenedan

  7. François de BEC-DE-LIÈVRE Ier, seigneur de Bouexic, épousa le 26 mai 1572, Françoise du Châtellier, fille de Jean, seigneur du Châtellier et des Flèges, et d’Orphraise de Couesnon. Elle eut la terre de Châtellier par les partages qu’elle fit avec Julienne sa sœur, femme de Bertrand du Guesclin, seigneur de la Roberie.
    De ce mariage sont nés :
    1. René, mort chartreux à Paris.
    2. Jean, qui suit.
    3. Marguerite, mariée le 28 mai 1602, à Guy du Renouard, seigneur de Villayes.
    4. Françoise, mariée le 20 mai 1606, à Nicolas du Boays, seigneur du Boays-Robert.
    5. Olive, religieuse à l’abbaye de Saint-Georges de Rennes.
    6. Et Claude, mariée le 25 juillet 1611, Julien Bonamy, seigneur du Châtellier.

  8. Jean de BEC-DE-LIÈVRE, Ier vicomte de Bouexic, par érection du mois de février 1637, épousa, 1° le 25 septembre 1617, Guyonne-Cheville, fille de Jean, seigneur de la Flourie, et de Bertranne Frotet, et 2° Péronnelle de la Ville-Eon, fille de François, seigneur de Boisfeuillet, et d’Isabeau de la Fresnaye, le dernier juillet 1644. Il eut :

    Du premier lit :

    1. Françoise, mariée le 9 août 1640, à Jean Hingam, seigneur de Kérisac.
    2. Bertranne, religieuse à l’abbaye de Saint-Georges, à Rennes.
    3. Anne, mariée le 8 septembre 1650, à René, seigneur de la Saudrays.
    4. Guyonne, mariée le 3 juin 1660, à Georges du Goullay, seigneur du Boisguy.

      Et du second lit :

    5. François, qui suit.
    6. Et Georges-Alexis, prêtre, maintenu dans sa noblesse d’ancienne extraction par arrêt des commissaires établis pour la réformation de la noblesse de Bretagne, le 14 mai 1669.

  9. François de BEC-DE-LIÈVRE, IIe du nom, vicomte de Bouexic, seigneur du Châtellier, maintenu dans sa noblesse et dans la qualité de chevalier, par arrêt du 14 mai 1669, épousa en 1676 Madeleine d’Espinay, fille d’Urbain, marquis de Vaucouleur, et de Suzanne de Trémignon.

  10. Pierre DE BEC-DE-LIÈVRE, IIe du nom, vicomte de Bouexic, seigneur du Châtellier, marié le 10 janvier 1702 à Louise Gabard, dame de Theilhac, fille de Claude, seigneur de Theilhac et d’Antoinette de Chardonnay, dont il a eu :
    1. Antoine, vicomte de Bouexic, né le 27 décembre 1702, marié le 14 décembre 1735 à Charlotte de Cornuillier, dame de Montreuil, fille de Claude, seigneur de Montrenil, et de Charlotte le Tourneux, morts sans enfants. C’est sur lui que la vicomté de Bouexic a été décrétée en 1756, et adjugée à M. de Boissix de Pinieux.
    2. Charles-Prudent, né en 1705, Nantes, sacré évêque de Nîmes le 12 janvier 1738.
    3. Joseph-Pierre, reçu chevalier de Malte le 14 février 1718, enseigne des Vaisseaux du roi, mort à bord du Mercure le 13 septembre 1746.
    4. Pierre-Joseph, qui suit.
    5. Louis-Toussaint, dit le chevalier de Bec-de- Lièvre, né le 31 octobre 1719, officier de marine et chevalier de Saint-Louis.
    6. François-Pierre, né le 14 juillet 1725, dit le chevalier de la Roche-Hervé, officier de marine.
    7. Louise, morte religieuse à la Visitation de Rennes, le 11 octobre 1725.
    8. Pélagie mariée le 31 mai 1732, à Pierre Picaud, seigneur de la Pommeraye, morte le 19 juillet 1749.
    9. Marie-Anne, mariée le 12 avril 1742, à Charles- Henri d’Ormac, baron de Verteuil , seigneur de Saint-Marcel, au diocèse d’Uzès, morte le 18 décembre 1745.
    10. Louise-Françoise-Aimée, mariée le 20 juin 1742, à Jean-François-Joseph de Rainaud de Boulogne, seigneur de Lascours, au diocèse d’Alais, morte.

  11. Pierre-Joseph DE Bec-de-Lièvre, seigneur de Theilhac, né le 10 mars 1718, épousa, le 1er octobre 1753, Thérèse-Marie-Gabrielle Gilard de Keranflech, fille de Mathieu-Joseph, seigneur de Keranflech et de Marie-Hyacinthe Louvard. Il mourut en 1766, laissant pour fille unique :

    Laurence-Antoinette de Bec-de-Lièvre, dame de Theilhac, née le 4 février 1758.

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 124
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+